L’orthophoniste se spécialise dans le traitement des troubles du langage et de la parole, intervenant sur prescription médicale. Ce professionnel de santé doit posséder des capacités d’écoute et de contact humain pour accompagner efficacement ses patients.

Si vous envisagez une reconversion professionnelle vers l’orthophonie, sachez que cela demande plusieurs années d’études. L’admission à l’université est très sélective, mais le parcours propose de nombreuses opportunités après l’obtention du diplôme.

Devenir orthophoniste requiert un engagement fort et une passion pour le métier. Dans cet article, découvrez comment réussir sa reconversion en orthophonie en 3 ans !

Qu’est-ce qu’un orthophoniste ? Quel est son rôle ?

Un orthophoniste est spécialisé dans le traitement des troubles du langage et de la communication écrite. Au quotidien, il corrige les défauts de prononciation, aide à surmonter les difficultés d’écriture et traite des conditions telles que la dyslexie.
Bien que la plupart de ses patients soient des enfants, il travaille également avec des adultes, notamment pour la rééducation après un AVC. Les orthophonistes peuvent choisir entre le statut libéral, avec leur propre cabinet, ou le statut salarié, travaillant parfois en collaboration avec d’autres professionnels de la santé dans des structures publiques comme les hôpitaux ou les PMI.

Compétences et responsabilités d’un orthophoniste

En plus des connaissances médicales, un orthophoniste doit maîtriser des compétences spécifiques telles que la grammaire, la phonétique, la musique et le dessin pour aider ses patients dans leur rééducation.

Ses responsabilités incluent :

  • Détection et traitement précoces des troubles oraux et écrits pour prévenir leur aggravation.
  • Réalisation de bilans diagnostiques complets.
  • Établissement de programmes de rééducation personnalisés.
  • Organisation de campagnes de prévention pour sensibiliser le public.
  • Qualités requises pour devenir orthophoniste

Pour réussir dans ce domaine, il faut avoir de solides compétences relationnelles et une grande capacité d’écoute. Une certaine aptitude à la psychologie est également nécessaire, ainsi qu’une patience à toute épreuve pour travailler avec des patients parfois réticents ou confrontés à des troubles complexes. Le métier d’orthophoniste, surtout en libéral, peut être intensif en termes d’horaires de travail, ce qui requiert une bonne gestion de l’équilibre personnel, surtout si vous avez des responsabilités familiales.

Études et formations pour devenir orthophoniste en reconversion

Pour devenir orthophoniste, il est impératif d’obtenir le Certificat de Capacité d’Orthophoniste (CCO), ce qui nécessite des études spécifiques. Le cursus d’orthophonie dure cinq ans et débouche sur l’obtention d’un master.
L’admission se fait par le biais d’un concours comprenant des épreuves écrites et orales. Vous pouvez vous préparer à ce concours par le biais de formations à distance ou en intégrant une école privée spécialisée.
Certains centres suggèrent des formations professionnelles intensives de 3 ans pour l’obtention du diplôme. Pour financer votre formation en orthophonie, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) ou demander un congé de transition professionnelle à votre employeur.

Carrière et perspectives d’évolution

Après l’obtention du diplôme, les orthophonistes peuvent exercer dans divers environnements tels que les hôpitaux, les centres médicaux ou en ouvrant leur propre cabinet. Avec l’expérience, ils peuvent élargir leur spécialisation en orthophonie, par exemple dans les domaines de la surdité ou de la pédiatrie. Certains choisissent de poursuivre leurs études pour devenir cadre de santé ou directeur de soins via des concours internes.

Salaire de l’orthophoniste

En début de carrière, un orthophoniste peut espérer un salaire brut d’environ 1 600 € par mois, pouvant atteindre 3 000 € avec l’expérience. En libéral, la rémunération varie en fonction de la spécialisation et du nombre de patients traités, les honoraires étant fixés conventionnellement.

Devenir orthophoniste en trois ans pour une reconversion professionnelle est un défi exigeant mais gratifiant. Cette profession de santé offre des perspectives variées et enrichissantes pour ceux qui possèdent les compétences techniques et les qualités humaines nécessaires. Pour réussir votre reconversion en orthophonie, il faut être passionné, déterminé et prêt à investir pleinement dans votre formation et votre pratique professionnelle !

Classé dans:

Formation,

Dernière Mise À Jour: 16 juin 2024